La Domotique et la Robotique se démocratisent dans les résidences privées

Share

Le confort des Particuliers au sein de leurs résidences passe en grande partie par le service qui leur est délivré.

Jusqu’à ce jour, ce service était rendu quasi exclusivement par des hommes et des femmes professionnels. Mais aujourd’hui, avec l’avènement des nouvelles technologies, le confort au sein de son domicile peut également être apporté par les machines, robots et autres systèmes autonomes ou connectés.

Remplaceront-ils un jour les hommes et les femmes dans certaines de leur taches réalisés à domicile ? On ne sait pas de quoi l’avenir sera fait et ses bienfaits. Mais une partie étant déjà là et au service des particuliers, il semble judicieux de les connaître et de se les approprier au mieux pour notre confort et notre assistanat à domicile.

Domotique & Objets connectés : quotidien simplifié, consommations réduites et sécurité renforcée

La domotique permet l’interaction des différents objets et matériels dans la résidence.

Certains systèmes, notamment de première génération, nécessitent une installation complexe effectuée par des professionnels.

Mais aujourd’hui, de nombreux objets connectés sont proposés par des fabricants grand public.

La domotique devient donc accessible pour tout un chacun, et pourra surtout évoluer aisément au gré des avancées technologiques.

Thermostat Netatmo
Le Thermostat Netatmo permet de contrôler la température pour son confort et la réduction des consommations énergétiques

Parmi les objets connectés ayant un intérêt grandissant, les thermostats connectés, qui apportent un confort de vie tout en diminuant la consommation d’énergie. Le système permettra de définir la température optimale pour chaque pièce de la maison en fonction d’un planning défini, mais également en fonction de vos temps d’absence et de présence. Ainsi, avant son retour de vacances, il sera possible de lancer le chauffage, même depuis le bout du monde, alors qu’il était désactivé à son  départ, afin de limiter la consommation d’énergie.

La lumière pourra également s’automatiser en fonction du départ du domicile ou suivant un planning horaire. Il sera possible par exemple de programmer une réduction de la lumière tous les soirs de la semaine à partir de 21h30.

Les stores et volets se pilotent aujourd’hui également de la même manière, à distance ou selon des scénarios prédéfinis.

Ces 3 systèmes connectés s’apparentent aujourd’hui quasiment au service couverture des Palaces, à travers lequel les femmes de chambre préparent la chambre pour le coucher. Il ne manque que la préparation du lit…

Parmi les autres équipements domotiques intéressants et importants, la vidéosurveillance peut être mentionnée, ainsi que l’arrosage des plantes, qui peuvent être automatisés en fonction de la météo et de l’humidité de la terre.

Les robots deviennent de vrais assistants et gèrent une partie de l’entretien d’une résidence.

N’ayez crainte (ou ne vous réjouissez pas trop vite) les robots ne peuvent pas encore organiser parfaitement votre dressing ou prendre en charge les enfants comme une vraie Nanny

Mais on tend à s’en approcher avec les robots compagnons ou les robots nettoyeurs.

Relativement efficaces aujourd’hui, la technologie commençant à être éprouvée, les robots aspirateurs permettent d’aspirer en autonomie ou sur demande toutes les surfaces : Parquets, Tapis, Moquette, Carrelage

L’aspirateur pourra donc nettoyer tout seul la résidence, tout en faisant attention à ne pas dégringoler dans les escaliers ou à déplacer les gamelles du chien. Lorsqu’il n’a plus de batterie, il revient de lui-

Le Robot Aspirateur iRobot Roomba® 966 est commercialisé au prix de 800€ environ
L’avenir de l’aspirateur serait-il ce Robot Aspirateur iRobot ?

même à sa base pour se recharger. Le système a toutefois ses limites aujourd’hui car il lui arrive de se retrouver bloqué sous une table basse par exemple ou dans les rideaux… ce qui ne pourrait se produire avec une Aide-ménagère…

Les robots nettoyeurs quant à eux pourront nettoyer les sols, à sec ou humides, mais également les surfaces vitrées. En effet, La dernière génération de robots nettoyeurs peut intervenir à la verticale et nettoyer toutes les surfaces vitrées. Le résultat n’est pas encore totalement parfait car ils ne peuvent parcourir de grandes distances, et ont besoin de l’intervention d’un humain.

Les robots de cuisine quant à eux offrent un gain de temps et une facilité appréciable pour la préparation des repas, aux novices mais également aux cuisiniers avertis. Les plus complets guideront l’utilisateur pas à pas dans l’élaboration de la recette, du choix des ingrédients à leur cuisson, en passant pas leur pesée, leur hachage etc…

Enfin, l’une des révolutions en marche est sans conteste celle des robots compagnons, destinés à Assister les Personnes âgées entre autres, mais également l’ensemble des membres d’un foyer à domicile ou en maison de retraite (cf l’article paru dans la croix).

Certains de ces robots, déjà commercialisés au  prix de 700 à 15000 euros, peuvent diriger des exercices thérapeutiques pour stimuler la mémoire, donner des cours de sport, alerter en cas d’accident ou fournir les principales informations du moment, comme la météo . Ils pourront même jouer à cache-cache avec vos enfants ou réveiller chacun des membres de la famille en leur rappelant au réveil les informations telles que les rendez-vous ou les anniversaires du jour…

 

Bien que la technologie évolue et apporte du confort et une certaine qualité de vie à son domicile, la domotique et les robots ne peuvent encore égaler les hommes et les femmes, notamment lorsqu’ils sont formés à délivrer un service de « haut niveau ».

Mais peut-être que, demain, les Robots seront habillés en Tenue professionnelle et Gants blancs, et seront capable d’une rigueur et d’une excellence à laquelle nous humains, ne pourront rivaliser…

Peut-être seront-ils alors des membres à part entière des entreprises de Services privés ? En tout cas ils ne pourront jamais offrir le sourire, la bienveillance ou la chaleur humaine d’un Personnel de maison attentionné, ni montrer sa satisfaction d’avoir pu nous servir et  nous faire plaisir…

 

Pour poursuivre la lecture, vous pouvez consulter l’un des récents articles sur l’évolution du secteur des services a la personnes au cours des 10 années passées

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *